L'année terrible : 1867

 

Bien avant cette année, notre ville avait subi déjà de nombreuses calamités sous la forme de tremblements de terre, d'épidémies (choléra) et d'invasions de sauterelles. L'année 1867 n'est peut être pas la pire mais c'est celle qui bénéficie d'une "meilleure couverture médiatique", les témoins sont plus nombreux et les évènements sont écrits. Vous trouverez ci-dessous 2 témoignages distincts: le premier est le colonel TRUMELET pour qui l'histoire de Blidah n'a quasiment pas de secrets et le second est l'éditorialiste du TELL: Mr CHALEIL.

La Place d'Armes transformée en camp de toile après le séisme de 1867

Le texte du Colonel TRUMELET est extrait de son livre BLIDA - Récits selon la légende, la tradition et l'histoire Tome II publié en 1887.

L'article de Mr A.Chaleil est paru dans le TELL en fin de l'année 1867

Jacques Roseau dans le 13 ième Convoi en parle aussi: merci à Marie Elisabeth de m'avoir envoyé ce texte.

On peut lire la description du tremblement de terre de 1825 du colonel TRUMELET et aussi le compte rendu paru dans le Courrier de l'Algérie

Voir aussi l'article sur le sujet dans l'Echo d'Alger de janvier 1867