HALLE AUX TABACS

Les cartes postales des Halles aux Tabacs

En 1894, la Baronne de Vialar qui habitait Alger, possédait Boulevard Bonnier à Blida, un grand bâtiment qui servait à la vente des tabacs.

Deux fois par semaine le marché était ouvert à tous les producteurs qui vendaient leurs tabacs à la criée.

Ce bâtiment était géré par un mandataire qui s'occupait de retenir les places aux vendeurs et d'encaisser le montant des frais de place.

En 1903, Monsieur le Préfet d'Alger autorisait la municipalité de Blida à passer un bail de location du bâtiment moyennant un loyer de 7 000 francs par an, avec la Baronne de Vialar et l'administration des manufactures de l'Etat. Par ce bail, la municipalité s'engageait à effectuer toutes les réparations reconnues nécessaires

 

En 1909, le bâtiment ayant subi des dégradations par suite de pluies, d'importantes réparations ont été jugées indispensables. Devant la somme que réclamait l'entrepreneur et à la suite d'une réunion extraordinaire du Conseil Municipal, il a été décidé de résilier le bail et d'engager des tractations avec des entrepreneurs afin d'édifier un bâtiment avec dépendances. Le Maire, Monsieur BERARD notaire à Blida, confia cette construction à Monsieur SPOZIO entrepreneur, sous la direction de Monsieur DOUREL architecte.

 Le style hispano-mauresque fut retenu. En 1912, le bâtiment était remis à la municipalité. L'inauguration eut lieu le 19 avril en présence de Monsieur le Préfet d'Alger et des autorités civiles et militaires. En 1929, à la suite d'un hiver très rigoureux, des infiltrations d'eau causèrent de sérieux dégâts au bâtiment, une expertise fut effectuée par Messieurs BETIA et ATTANE, architectes à Alger. Monsieur Alfred DONADA, entrepreneur à Blida, fut également appelé à donner son avis. Un rapport fut présenté à la municipalité qui décida de voter la somme de 32 500 francs pour effectuer les réparations. Le bâtiment fut remis entièrement à neuf; sa longueur fut prolongé d'une dizaine de mètres. Depuis, ce bâtiment a constamment servi à la vente des tabacs. En 1939, il a été mis à la disposition des sociétés locales pour y organiser des manifestations dansantes, théâtrales, sportives, etc. En 1955, la grande foire exposition de Blida s'y installa le bâtiment avait reçu pour cette circonstance un aménagement spécial. L'année suivante, la deuxième foire s'y réinstalla et c'est à partir de cette date qu'une petite construction fut réalisée à l'entrée, côté droit où fut aménagé le bureau qui servit par la suite aux écoles.

En 1959, les écoles ont pris possession d'une grande partie des soubassements. A noter que sur les côtés des deux ailes du bâtiment un dispensaire a été créé.

Extrait de Blida - Ville des Roses de MM Linarès et Sebaoun

 

 

 

 

Réflexions d'un blidéen  (TELL 1924)